Chronique du concert d’Extreme au Bataclan le 23/06/14 – FredC

Je les avais déjà vus il y a une vingtaine d'années à l'époque de Three sides... puis Waiting for the punchline et cela avait déjà été deux grosses claques  Intéressant donc de voir si pêche et musicalité était toujours présentes pour ce concert très particulier puisque le groupe ne proposait ni plus ni moins que de jouer l'énormissime Pornograffitti dans son intégralité et avec le quasi Line up d'origine (batteur excepté mais ils n'ont pas perdu au change avec un très bon remplaçant). 

On passera rapidement sur la 1ère partie The New Princess, groupe français dont on n'a pas pu véritablement apprécier le répertoire vu le son quelque peu gloubiboulga desservi par la sono. À noter néanmoins, le très bon goût du guitariste qui était chaussé d'une très belle... EVH Wolfgang couleur crême (remarque en toute "objectivité" bien entendu. Dès les premières notes de piano et la pluie qui se font entendre, on reconnaît l'intro de Decadence Dance

Hello,

Back in april 2010 I had the pleasure to meet none other than an idol of mine, Nuno Bettencourt, while he was in Paris for the Rihanna tour. Here is a word-by-word complete written transcription done by Jenn at Random Chatter Music.

PDF transcription of the Nuno Bettencourt interview
he audio recording of the interview is in episode #57.

Happy reading,

Pierre.

Read
@NunoBettencourt interview in Paris on tour with Rihanna

None other than Nuno Bettencourt in this episode !! I just had today the opportunity to meet and interview this incredible musician I have been a fan of since the early days of Extreme. He was in Paris to play Bercy with Rihanna.

So still hot from my Zoom H2 digital recorder, here is the unedited and unabridged Nuno interview.

Happy listening,

Pierre.

Vous avez apprécié cet article ? Abonnez-vous pour bien plus !

Je m'abonne