Echauffement guitare

Pédago Jazz par Bruno – Chromatisme

Using Chromaticisms simply means adding extra notes to our melodies, our arpeggios, or our scales. However, those extra notes are not found in the original tonality. They are used as passing-tones, in order to generate a certain tension, but will eventually need to resolve into a consonant note.

Let’s start with a simple C Major scale:

C D E F G A B C

Let's now insert an additional note in between G and A.
We now have:

C D E F G (G#) A B C

This is an 8-note scale, consisting of a Major Scale with an added raised 5th (#5).

That G# can be considered a “wrong” note, as it is not normally found in the tonality of C Major. Used as a chromaticism, though, it can add an interesting dissonance to an otherwise plain and bland C Major scale.

We happen to have created a

Le métronome cet outil merveilleux – Chronique Bruno Pelletier-Bacquaert

Bonjour à tous !

Je m'appelle Bruno Pelletier-Bacquaert et vous m'avez peut-être entendu en interview dans cet émission que Pierre a posté récemment. Je vais rajouter mon petit grain de sel, vu que c’est un peu à cause de moi que Pierre a posté cet article…
Un métronome : pourquoi
Avant tout, il est utile de rappeler que le métronome n’a pas pour fonction de remplacer une batterie ou une section rythmique: c’est juste un outil qui nous permet de développer notre sens du rythme, de mettre en place certaines phrases, voire tout simplement de travailler efficacement nos gammes, nos arpèges, etc.

Bien sûr que l’on peut jouer avec des disques, des backing tracks, ou même maintenant avec l’extraordinaire iReal Pro, mais l’objectif n’est pas du tout le même.

L’idée est de se placer le plus précisément possible sur les temps, mais aussi d’apprendre à projeter notre propre pulsation.
Session de travail