C'est lors d'un concert de Gaëlle Buswel au New Morning dont le trio de Julien assurait la première partie que nous avons enregistré cette Visite de Matos quelque peu déjanté. Forcément le Julien était un peu excité à l'idée de jouer dans ce lieu mythique de la musique à Paris. Voilà donc par le menu le matos Julien Bitoun dans sa configuration de scène.
Visite de matos Julien Bitoun : configuration de scène

Le pédalier, l'ampli et les guitares
Les pédales de droite à gauche : accordeur Boss TU-3 > Emeral Prince Henretta Engineering (booster) > Crimson Tremolo Henretta Engineering > Rowdy Fuzz Anasounds > Savage Anasounds (overdrive).

La Gretsch Tenessean de 1967 :

La Collings (à gauche) 290 DC S testée dans cet article :

"Biscuits" enregistré ce soir là au New Morning

En attendant la prochaine interview, continuez à bien jouer de la guitare !

Pierre.

Vous avez aimé cet extrait ?
Prenez le Pass Backstage