Comment jouer « One Last Breath » de Creed

Le constat d'échec

Cela faisait des années que je jouais mal l'intro de ce fabuleux morceau de Creed. A chaque fois il me manquait une note ou j'avais une note en trop, des fois je tombais pile mais c'était un accident.

Bref, je pataugeais.

La solution

Finalement cette semaine j'ai pris le taureau par les cornes pour vraiment bosser sur cet arpège.

Après avoir faire la classique recherche sur YouTube et le tri habituel des vidéos merdiques, je suis tombé sur la vidéo ci-dessous issue d'un site brésilien (oui c'est en portugais et je ne parle par le portugais). Elle est hyper bien faite et détaille mesure par mesure et en ultra ralenti l'arpège en question :

Le site web du Cifra Club : http://www.cifraclub.com.br

La chaîne YouTube du site à plus 1,5 millions d'abonnés pour vous donner une idée de la taille du truc !

En tout cas, après une bonne soirée à jouer en tempo ultra lent ce riff, je suis tout proche de le maitriser. Il reste la finition à faire pour que cela coule impecc et que je puisse le jouer au tempo original.

J'étais tellement content de cet "achievement" que j'ai posté une mini vidéo sur Instagram sur le compte de La Chaîne Guitare :

Une application iOS indispensable : Amazing Slow Downer

Autre outil tout récemment découvert grace à Ludovic Egraz que j'ai croisé sur l'interview de John Petrucci : l'application iOS "Amazing Slow Downer" (de Roni Music) qui permet comme son nom l'indique de ralentir sans changer le pitch n'importe quel morceau de votre bibliothèque iTunes. Redoutable d'efficacité !

En effet sans dégrader l'audio ou presque on peut ralentir fortement le morceau jusqu'à arriver à un jeu note à note permettant de valider de manière très précise que ce que l'on joue est correct.

De plus le fait de pouvoir jouer lentement le passage travaillé permet de travailler très finement le placement rythmique. Plus on travaille avec un tempo lent plus les erreurs rythmiques sont flagrantes. Alors que souvent au tempo original, ça passe. Ca passe très brouillon mais ça ressemble même si on sent très bien qu'il manque quelque chose. Quand on ralentit, plus d'approximation possible, il faut jouer bien placer sinon c'est épouvantable.

AmazingSlowDowner

Moralité de l'histoire

Pour progresser il n'y a rien de tel que de jouer le passage en question TRES lentement jusqu'à ce que le placement rythmique soit parfait et seulement ensuite on accélère progressivement le tempo, en revenant en arrière éventuellement si on saut une étape.

Voilà, dites moi si mon cheminement pédagogique vous a été utile dans votre travail personnel.

Et vous, avez-vous des trucs spécifiques pour progresser ?

Pierre.

Articles liés

Top Articles

10 prochains articles

  • Chronique de Philippe – Visite guidée ampli Marshall 2959 (24/03/2019)
  • Visite atelier de luthier – Isaac Jang (Hollywood) (25/03/2019)
  • Test Guitare – Archtop 16,5″ du luthier Pierre Bertrand (26/03/2019)
  • Interview Guillaume Muschalle – Guitariste de Jazz plein de talent (27/03/2019)
  • Match – OX Amp Top Box Universal Audio versus Micro Shure SM57 (29/03/2019)
  • Test Plugin – Ampli Friedman BE100 Universal Audio (31/03/2019)
  • Double manche Vigier Ron Bumblefoot Thal – Guitares d’Exception Matthieu Lucas (01/04/2019)
  • Pédago Jazz Bruno Pelletier-Bacquaert – Travailler en même temps accords, arpèges et gammes (03/04/2019)
  • Test Guitare – Vola Zenith, une belle à double humbucker (05/04/2019)
  • Chronique de Philippe – Echos à bandes – RE-301, Echolette, Dynacord, Fulltone (07/04/2019)

Don't miss it - Subscribe by RSS

Or just subscribe to the newsletter

Podcast