Quand Gibson détruit des Firebird X avec une pelleteuse : analyse d’un buzz

Vous avez sûrement vu passer la vidéo de la pelleteuse qui écrase des Gibson Firebird X. C'est le buzz du moment sur Internet. Une recherche rapide vous donnera rapidement la vidéo en question.

La réponse officielle de Gibson

Voilà ci-dessous une copie d'écran de la réponse officielle reçue ce matin à 1:27 en ce 1r août 2019.

Analyse du buzz

  • C'est un communiqué officiel donc forcément à prendre avec un grain de sel. Il faut lire entre les lignes et décoder.
  • La vidéo traite de guitares construites de 2009 à 2011 donc il y un bail déjà donc faut-il s'émouvoir en 2019 à ce point d'une actualité pas si fraiche ? Il y en a qui font du buzz pour pas cher... Suivez mon regard.
  • Gibson dit que ce sont des guitares qui n'étaient pas récupérables et construites avec des composants "unsafe" : on se demande ce qu'il peut y avoir de pas sécuritaire sur une guitare quand même. Surtout au point de les détruire.
  • Toutes les grandes marques, quelle que soit la catégorie de produit, peuvent arriver à prendre la décision de détruire du stock plutôt que de l'écouler d'une manière ou d'une autre. C'est une pratique courante. Cela permet de protéger l'image de la marque en ne faisant pas circuler des produits déclassés.
  • Garder en stock des produits invendables coûte cher pour rien donc on peut comprendre le raisonnement de la destruction.
  • Les internautes qui crient leur outrage au sujet de cette vidéo seraient probablement aussi les premiers à s'indigner de la piètre qualité de ces guitares si elles arrivaient dans leurs mains d'une manière ou d'une autre.
  • On peut s'interroger sur le contrôle qualité de Gibson qui devait être tellement inexistant que l'usine a fabriqué des instruments aussi mauvais et en aussi grand nombre. Espérons que ce soit plus sérieux maintenant...
  • Comme toujours, quand vous voyez passer ce genre de news, essayez de prendre du recul, de croiser des sources. Cela permet de se faire une opinion plus éclairée ou au moins d'essayer.
  • Sûrement que Gibson aurait pu recycler ces guitares invendables plutôt que de les détruire mais à quel prix ? Gibson est une entreprise comme une autre donc le but est de faire de l'argent (ce qui est, rappelons-le, la fonction normale d'une entreprise). Il y a donc quelqu'un qui a pris cette décision de détruire ce stock pour des raisons comptables évidentes.
  • Bien sûr que cela fait mal au coeur de voir ces guitares passer sous les chenilles d'un véhicule de chantier. On se dit (moi le premier) : c'est dommage de détruire un instrument de musique, aussi mauvais soit-il.

Conclusion

En ce moment il est de bon ton de tomber à bras raccourcis sur Gibson, je ne vais pas particulièrement les défendre ici mais encore un fois, essayons de rester zen par rapport à cette tempête dans un verre d'eau.

Souhaitons que cette marque légendaire continue de nous faire rêver pour longtemps encore et qu'elle reprenne un chemin plus inspirant que celui emprunté ces dernières années.

Test Guitare - Les Paul Faded Gibson 2007 modifiée "Peter Green" par Larry Corsa

En attendant le prochain article ou la prochaine interview, continuez à bien jouer de la guitare !

Pierre Journel

Branché guitare ?

Abonnez-vous !

Articles liés

Top Articles

Interview Jared James Nichols sur sa collaboration avec Gibson - NAMM 2020
Interview Tina S : 13 millions de vues de son Eruption !
Arnaud Bascuñana, ingé son et guitariste - Interview Confinement 29/03/20
Guitare & Confinement : le plan de match de La Chaîne Guitare
Interview Mia Vigier des guitares Vigier et High Tech Distribution au Guitar Summit 2019

10 prochains articles

  • Interview Scott Paul directeur National Ressource chez Taylor Guitars (01/04/2020)
  • JHS PG-14, la pédale de distortion signature de Paul Gilbert (03/04/2020)
  • Théo Cormier – Paroles d’abonnés de La Chaîne Guitare (04/04/2020)
  • Gibson ES150DC 1960 – Chronique Guitare d’Exception Christian Séguret et Gildas Arzel (06/04/2020)
  • Le luthier Avi Shabat explique comment il fabrique ses guitares électriques (08/04/2020)
  • Laurent David, interview basse à la main pour présenter Kilter, trio Jazz Métal (10/04/2020)
  • Andy Powers, interview avec le master builder de Taylor Guitars au NAMM 2020 (13/04/2020)
  • Interview Hanitra et Jean-Marc Bontemps – NAMM 2020 (15/04/2020)
  • Eccos Keeley, un écho numérique qui a la chaleur de l’analogique (17/04/2020)
  • Paroles d’abonnés de La Chaîne Guitare – Témoignage Fred C. (18/04/2020)

Don't miss it - Subscribe by RSS

Or just subscribe to the newsletter

Podcast

Tags