Bilan Festival de Jazz de Montréal 2019 – Que du bonheur !

Chaque année la qualité du Festival de Jazz de Montréal ne se dément pas. La teneur guitare du programme 2019 était peut-être un peu moins relevée que les années précédentes du côté des as de la six cordes. Néanmoins la moisson des interviews réalisées au Québec est néanmoins cette fois encore très riche.

Festival de Jazz de Montréal

Interviews 2019

La liste des musiciens et luthiers interviewés durant ce séjour québécois :

Sans compter les épisodes du Vidéo Blogging tournés pour vous faire revivre le festival de l’intérieur ainsi que les visites chez les luthiers :

Bilan des concerts en salle

Avec 5 concerts en salle, j’ai eu une dose de musique bien intense cette année.

George Benson : dans la grande salle Wilfrid-Pelletier, je ne savais pas trop à quoi m’attendre car je descendais tout juste de l’avion. Assister à un concert avec la fatigue et le décalage horaire dans les pattes, pas sûr que ce soit le bon cocktail ! Finalement, après une première partie assez soft avec les morceaux genre crooner donc un peu endormant, la suite a été bien plus tonique et je suis ressorti conquis. Il joue encore rudement bien de la guitare le George !

Jacob Collier : au Club Soda, une petite salle située sur le boulevard Saint-Laurent c’était l’occasion d’aller voir le youtubeur surdoué et multi instrumentiste. Bruno Pelletier-Bacquaert m’avait parlé de ce musicien. Pas déçu du concert très tonique avec une virtuosité et une richesse harmonique parfois étourdissante.

Rodrigo y Gabriela : là c’était l’occasion de découvrir la magnifique salle de la Maison Symphonique pour voir le fameux duo. Le concert était excellent avec de très beaux moments quand ils sont tous les deux à la guitare à cordes Nylon. J’ai été moins convaincu par les morceaux où Rodrigo joue de l’électrique.

Peter Frampton : de retour dans la grande salle Wilfrid-Pelletier, j’étais curieux de voir cette légende du rock pour sa tournée d’adieu. Atteint d’une maladie rare dégénérative musculaire le britannique a enfin annoncé que ce serait sa dernière tournée. Avec plus de 2h30 de concert, j’ai été scotché par le niveau d'énergie. C’était top.

Juan Carmona : entouré d'un groupe de haute volée avec en particulier un excellent bassiste, le français nous a gratifié d'un très beau concert où la musicalité n'avait d'égale que la virtuosité.

En attendant le prochain reportage sur un festival ou un salon, continuez à bien jouer de la guitare !

Pierre Journel.

Branché guitare ?

Abonnez-vous !

Articles liés

Top Articles

10 prochains articles

  • Barrage, cintrage, fabrication du manche – Chronique Lutherie Célia Enoc – 2/4 (19/07/2019)
  • Ukulélé ténor Kala Ziricote – Prise en Main (21/07/2019)
  • Visite usine Furch Guitars – République Tchèque – Partie 2/2 (22/07/2019)
  • Interview Mike Moreno à Montreal – Balance avec Kendrick Scott Oracle (24/07/2019)
  • Test Matos – OX Universal Audio / Les Paul + Ampli Marshall 6101 (26/07/2019)
  • Interview Stéphane Wrembel – Voyage au coeur des pièces solo de Django Reinhardt (29/07/2019)
  • Ampli Kelt Mostro – Interview Jean-Michel Kajdan – Matos 2019 – Partie 3/4 (31/07/2019)
  • Elaboration de la 700ème guitare de Franck Cheval – Chronique Lutherie (02/08/2019)
  • Test Ampli – Sideman FX Kelt – Boucle d’effets intégrée (04/08/2019)
  • Travail du rythme au métronome 2/2 – Chronique Pédago Bruno Pelletier-Bacquaert (05/08/2019)

Don't miss it - Subscribe by RSS

Or just subscribe to the newsletter

Podcast