Configuration Wet/Dry avec le boitier Suhr ISO Line Out – Jean-Michel Kajdan

On entend de plus en plus souvent parler de configuration Wet/Dry ou Wet/Dry/Wet pour la stéréo. De quoi s'agit-il ? Le principe est simple : garder le son sans effet de la guitare sur un ampli et envoyer les effets et uniquement les effets sur un autre ampli.

Dans la pratique si vous voulez vraiment réaliser ce routage il faut récupérer la sortie de l'ampli après la section de puissance, c'est à dire juste avant le baffle. C'est là où interview le boitier Suhr ISO Line Out.

Jean-Michel Kajdan décrit ci-dessous sa mise en place de cette solution.

Sommaire article complet

  • Routage détaillé
  • Description de la configuration
  • Démonstration vidéo
  • Photos du setup
  • Exemple de la démo de Scott Henderson

Le routage de Jean-Michel Kajdan

Routage signal dry :

  1. Guitare Marceau (micro aigu P90, volume à 7, tone à -4)
  2. Pédale EP Booster à 0 (réglé ainsi juste pour le tone shaping)
  3. Ampli Boogie MKIII
  4. Loadbox Universal Audio OX
  5. Baffle avec un HP EVM12L

Article complet réservé aux membres

Abonnez-vous !

Articles liés

Top Articles

10 prochains articles

  • Test Guitare – Firehawk Springer, la Firebird revisitée (16/01/2019)
  • Interview Laurent David – Basse à la main (18/01/2019)
  • Démonstration configuration amplification guitare Dry/Wet (20/01/2019)
  • Matthieu Chédid : une guitare à la feuille d’or par le luthier Fred Pons (Kopo) (21/01/2019)
  • Interview Yannick Robert – Quand un Jazzman réinvente Sting (23/01/2019)
  • Interview François Sciortino – Album Saltimbanque (25/01/2019)
  • Guitares Franck Cheval – Guitare d’Exception Christian Séguret et Annabel (28/01/2019)
  • Basse Music Man Sting Ray Cliff Williams AC/DC – Guitares d’Exception Matthieu Lucas (30/01/2019)
  • Interview Pat O’May – On Night in Breizh Land (01/02/2019)
  • Le matos de scène de The Magpie Salute – Elysée Montmartre (03/02/2019)

Don't miss it - Subscribe by RSS

Or just subscribe to the newsletter

Podcast