Cordes Elixir Optiweb – Le test en vidéo de Simon Borro

Témoignage de Simon Borro

J'utilise les Elixir Nanoweb depuis presque 7 ans sur toutes mes guitares, je fais partis de ceux qui oxydent très vite les cordes standards. C'est un choix d'abord pour la tenue de ces cordes dans le temps avant tout, certain ne connaissent pas les Nanoweb étant restés sur un mauvais souvenir avec les Polyweb qui sont très feutrées.

Avec les Nanoweb, niveau sonorité on est à mis chemin entre les Polyweb et des cordes standards, certain apprécient, d'autres font quand même ce choix en notant ce manque de brillant comme le seul défaut de ces cordes, vu tous les autres avantages qu'elles apportent. Elixir nous annonce un son plus "crisp" avec ces nouvelles Optiweb, plus naturel.

Les conditions du test

Les différences de son des cordes s'entendant plus sur des cordes neuve, il était évident que je n'allais pas comparer ces nouvelles Optiweb toute neuve, avec les vieilles Nanoweb qui équipaient ma guitare depuis presque 2 mois, j'ai donc décidé de faire un vrai comparatif entre jeu de cordes neuf en commençant par les Nanoweb que je connais très bien comme "son référence".

Profitant de la reprise du répertoire que j'ai avec mon chanteur et de plusieurs heures passées derrière ma guitare tous les jours, j'ai opté pour 5 jours de jeu intensif par jeu de cordes (5 jours en moyenne étant habituellement chez moi le temps qu'il faut pour que les Nanoweb commencent à s'altérer en terme de son).

Tout le test a bien évidemment était fait avec la même guitare, les même réglages, les même sons, enregistrés au même volume, avec le même câble, et avec le même médiator en m'assurant juste de retailler sa pointe avant le début de chaque enregistrement pour le remettre à neuf. Tous ça dans le but de conserver à l'identique tous les facteurs du son, pour n'entendre que les différences venant des cordes.

La vidéo du test

Matériel utilisé

  • Ibanez SA Prestige (customisée) avec des micros très standard style PAF
  • Line 6 POD HD500X
  • Un seul preset utilisé pour ces 10 jours de test, une simulation Soldano
  • Tube screamer pour les crunch, tube driver pour la distortion
  • Petite réverb générale

Premières impressions

Au montage, et à vide, il faut savoir que les Nanoweb à tirant égal à d'autres cordes en général, sont plus raides, on observe parfois sur les cordiers flottant, ce dernier qui se relève un petit peu au premier montage de ces cordes.

Je les connais, donc pas de surprises, j'aime aussi ce que les cordes "coated" apportent en générale, une "glisse" incomparable, qui dure jusqu'au prochain changement de cordes !

En comparaison, les Optiweb, utilisé au même tirant, (9/42 dans mon cas) m'ont paru plus souple, plus à l'image de cordes standard. J'ai trouvé le touché légèrement différent sur les cordes filée (Mi grave, La et Ré), je sentais d'avantage le filetage sous les doigts. Et tout de suite à vide c'est différent, effectivement c'est plus brillant déjà.

Impressions une fois branché

On se demande comment ils ont fait, car si à vide la différence pourrait être inaudible pour certain, branché ça transforme le son ! Là les différences sautent aux oreilles, comparé aux Nanoweb, les Optiweb ont plus de clarté, plus d'aiguës, plus de haut médium aussi.

Dans le cadre d'un enregistrement, on s'en rend vraiment compte quand on regarde les curseurs, les waveformes des pistes enregistrées. Ce "boost" d'aiguës fait ressortir beaucoup plus les attaques, je me suis même surpris à faire plus facilement cruncher ma guitare.

En comparaison, on a l'impression d'avoir plus de basses chez les Nanoweb, mais peut-être est ce un sentiment due aux aiguës beaucoup plus présents sur les Optiweb. De plus, je pense que de base, je maîtrise plus les Nanoweb, n'utilisant que ces cordes sur toutes mes guitares qui sont réglée avec, mon matériel, mes sons sont travaillés avec ces cordes...

Mais ça ne me dérange pas, au pire une correction de l'égalisation à l'amplis arrange ça de toute façon.

Impressions sur la durée

Alors il ne s'agit pas d'un test sur un mois ou plus, là dessus, je pense qu'on peut faire confiance à Elixir qui maîtrisent bien le sujet. Mais dans mon cas, (et au passage merci à la canicule qui m'a aidé à bien transpirer sur mes cordes plus que de raisons) avec pas mal d'heures de jeu, de 5h à plus de 8h par jour, sur 5 jours comme ça, je n'imaginerai même pas l'état de cordes normale !

Je trouve que les Optiweb continuent de sonner plus brillante, ce qui accentue le son cordes neuves, même montées maintenant depuis 2 semaines sur ma guitare.

Conclusion

Elixir on peut-être mis du temps à sortir un nouveau modèle de cordes comparé à la concurrence, mais on a une réelle différence et elles viennent parfaitement compléter la gamme, Polyweb/Nanoweb/Optiweb correspondant à warm/bright/crisp, d'un son doux/feutré à un son très brillant/cristallin. Plus je joue ces cordes, plus je les adoptes, ça ne m'étonnerai pas que toutes mes guitares finissent par être montées avec d'ici peu de temps.

Simon Borro - Chaîne YouTube


RAPPEL

1 an dans le club La Chaîne Guitare
=
1 jeu Optiweb Elixir envoyé gratuitement

Branché guitare ?
Abonnez-vous !

Articles liés

Top Articles

A la recherche d'un luthier ? Les luthiers recommandés par La Chaîne Guitare
Interview Tina S : 13 millions de vues de son Eruption !
Analyse de Gravity de John Mayer par Desi Serna de Guitar Music Theory
La Minute Utile du Musicien, interview en direct avec Laurent Rousseau
Diffuser sur Skype, FaceTime, Zoom ou OBS le son d'un émulateur d'ampli guitare logiciel sur MacOS
Les érables par le luthier Pierre-Marie Chateauneuf
Apollo Twin Universal Audio - Prise en main pour guitare
Interview Stéphane Demay (Japan Guitar Handmade) - Importateur Bacchus, Momose, Headway
Test Guitare : LP Steel Elie Jr - Loïc Le Pape
Franck Cheval musicien : le luthier joue aussi très bien de la guitare !

10 prochains articles

  • Yann Viet, interview guitare à la main avec cet excellent musicien de Jazz (02/12/2020)
  • Invaders 850 Devil, ampli à lampes deux canaux Made in Belgium (04/12/2020)
  • Interview luthier David Solé de Leno Guitars – Madrid Luthier Guitar Show 2019 (06/12/2020)
  • Pierre Danel et Quentin Godet de Kadinja, interview guitare à la main (suite et fin) (07/12/2020)
  • Tone Bender, test d’une des pédales de Fuzz ultime et recherchée (08/12/2020)
  • Interview Aaron Marshall, guitariste du groupe Intervals, groupe Metal Prog (09/12/2020)
  • Test Gate Guitar #047 Spalt Instruments, une oeuvre d’art qui sonne terriblement bien ! (11/12/2020)
  • Dépannage micro AKG C414 EB et comparaison avec un Neumann U87 (13/12/2020)
  • Interview Julien Bitoun, 2 albums avec The Angels, 2 livres dont 1 co-écrit (14/12/2020)
  • Interview Antoine Dufour pour présenter son album Reflect depuis le Québec (16/12/2020)

Don't miss it - Subscribe by RSS

Or just subscribe to the newsletter

Podcast