P90 Shootout – Comparaison P90 : 1 guitare, 3 micros Girault, Dreamsongs, Häussel

L'idée du P90 Shootout est la suivante : comparer 3 micros de type P90 sur la même guitare. Ainsi le luthier Tony Girault est venu au showroom avec une de ses guitares modèles Louisiane pour faire les changements de micros P90 dessus et votre serviteur a servi de pilote d'essai pour réaliser des vidéos dans les 3 configurations.

P90 Shootout - Comparaison micros P90 : 1 même guitare, 3 micros

Les 3 micros sont fabriqués par :

P90 Shootout - Comparaison micros P90 : 1 même guitare, 3 micros - Louisiane Girault

Méthode de comparaison

  • 1 même guitariste : votre serviteur
  • 1 ampli : le V-Twin Kelt
  • 1 extrait de morceau en son clair (Der Aktivist de Jean-Michel Kajdan)
  • 1 extrait de morceau en son Crunch (Tush de ZZ Top)
  • Prise de son : un micro SM58
  • Post-prod : aucune compression ou égalisation, réverb 50% en clean et 20% en crunch ajoutée.

Sur le V-Twin : le canal Bright entrée High était utilisé avec le switch sur la position 57. Le volume 2 (donc la partie préamp) était soit à midi pour le son clair, soit à fond pour le son Crunch. La tonalité était à midi ainsi que le master.

P90 Shootout - La vidéo

Histoire de pimenter le jeu, vous pourrez écouter dans un premier temps dans la vidéo ci-dessous les micros dans un ordre quelconque et uniquement numérotés de 1 à 3. Les fabricants seront révélés dans un prochain article.

Conclusion

Ayant été le "pilote d'essai" pour cet essai de matos bien particulier, je vous livre mon opinion en quelques lignes.

Lors de l'enregistrement des vidéos, je n'ai pas eu l'impression de changer radicalement de son avec les trois micros. Il y a même une assez grande similarité dans le rendu final. Tout au plus, un des 3 micros m'a paru à l'oreille un peu plus moelleux en son crunch que les deux autres mais c'est plus une affaire de goût que de différence de qualité.

Bref, pour moi, c'est un peu l'école des fans pour ce test : tout le monde a gagné !

Tony Girault prouve ici que ces micros tiennent très bien la route (en tout cas pour le P90 !) par rapport à des fabricants qui ne font que ça. Alberto Arcangeli de Dreamsongs Pickups qui équipe déjà pas mal de guitares de membres du club confirme tout le bien que l'on peut penser de ses produits. Et enfin Harry Haüssel présente un P90 excellent que l'on retrouve chez des luthiers prestigieux comme Nik Huber, Juha Ruokangas ou Mikaël Springer.

A vos casques ! J'attends vos commentaires et vos préférences sur la page Facebook ou sur Instagram !

Pierre Journel.

ATTENTION révélation du nom des micros ci-dessous :

Micro #1 : Häussel
Micro #2 : Girault
Micro #3 : Dreamsongs

Branché guitare ?

Rejoignez le club !

Articles liés