Régis est un bon !

Il n'est pas si fréquent de découvrir de jeunes, vrais et solides talents guitaristiques...
Quand en plus c'est à "mère sérendipité" qu'on le doit (aux détours d'une flânerie estivale), que le guitariste officie dans un style (classique) bien loin du sien (!...) et qu'il donne dans la guitare corse, avouez que ça ne manque pas de caractère !

Comment en effet ne pas être scotché par une affiche qui annonce : Récital de guitare corse par Regis Galle-Mannarini les 25 juillet et 5 août - Parvis des Templiers église San Rafèu, - Saint Raphaël.

C'est donc tout naturellement que je me suis rendu à la première date du 25 juillet tout à la fois intrigué et impatient de découvrir de quel bois pouvait bien se chauffer la guitare corse !...
On va tout de suite mettre fin au suspense : je me suis pris comme on dit chez moi, en méditerranée aussi donc ;-), une méchante calbote !

Regis Galle Mannarini est en effet un auteur-compositeur-interprète qui affiche à peine 25 ans (!) au compteur et sa maturité instrumentale n'a d'égale que sa capacité à installer des ambiances au travers des compositions ou reprises qu'il interprète...
D'origine corse et régional d'étape puisqu'aussi originaire de Saint Raphaël, il a tout appris de son oncle et mentor Auleriu Mannarini qui lui a transmis la technique, l'inspiration, l'art de la composition et tout simplement l'amour de jouer...

Et cela s'entend... : en deux heures de concert, on est très vite impressionné par la technique virtuose de son guitariste de neveuconcert regis galle mannarini saint raphael (mon dieu, mais quelle main droite !), cette incroyable capacité à varier passages tout en puissance et tout en subtilité (et à passer de l'un à l'autre en une fraction de seconde !) mais par dessus tout par cette indescriptible faculté à retranscrire dans le jeu, les émotions associées aux thèmes des compositions ou reprises interprétées...!
Bref, l'essence même de ce qu'est la musique...

Ainsi, on ressentira littéralement la tristesse d'une complainte ("La complaintes des fous"), le côté festif et entraînant d'une danse ajaccienne ou la nostalgie du souvenir des effluves d'un ancien amour ("Le parfum").

Et quand notre maestro prend le temps entre chaque titre de nous en expliquer la genèse, s'ajoute à la magie de la musique celle des images...
L'occasion par ex. avant d'entamer une sérénade, d'évoquer avec un humour tout en retenu, le souvenir des hommes qui, en Corse, allaient (il n'y a encore pas si longtemps) jouer sous la fenêtre des femmes et gare si les volets restaient fermés... mieux valait en effet ne pas attendre que ces dames réclament un rappel ! 😉

Un véritable voyage solitaire en guitare méditerranéenne dont un des moments forts fut le duo interprété avec Fred. au violon, un ami musicien, prenant le lead sur une superbe complainte rebaptisée le temps d'un soir... mais ceci, seul votre serviteur sait pourquoi 😉

J'ai eu en effet l'occasion de discuter un peu avec Regis à l'issue de ces deux heures magnifiques et ces quelques minutes d'échange, ont été l'occasion de constater comme on peut être tout à la fois sympathique et "potache" une fois la guitare posée que sérieux et habitée par elle, une fois celle-ci en mains...

Regis Galle-Mannarini, retenez donc bien ce nom dont on aura sûrement l'occasion de reparler sur LCG car des musiciens de cette trempe et de cet âge là, vous n'en trouverez pas tous les jours sous votre fenêtre (sérénade ou pas) !

Fred.

En attendant la publication sur la chaine YouTube de Regis d'extraits du concert de Saint Raphaël, le sublime "Parfum" à la technique rythmique époustouflante...!
Regis se produira à nouveau sur le parvis des templiers dans quelques jours le 05/08, ne le ratez pas si vous étiez de passage du côté de Saint Raphaël...

Articles liés

Top Articles

10 prochains articles

  • Test Matos – Emulateur de HP BluBlox BluGuitar – Ampli BD Custom (23/08/2019)
  • Briser la Pentatonique – Chronique Pédago Bruno Pelletier-Bacquaert (26/08/2019)
  • Interview Kirk Fletcher avec la Gibson ES-5N de 1949 de T-Bone Walker à la main (28/08/2019)
  • Livraison et restauration – Chronique Lutherie Célia Enoc – 4/4 (30/08/2019)
  • Test Ampli – Sideman FX Kelt – Boucle d’effets intégrée (01/09/2019)
  • Interview Jiri Machacek – Responsable qualité Furch Guitars (02/09/2019)
  • Visite 3 magasins de guitare de Los Angeles – Guitar Center Hollywood, Mesa/Boogie Store, Truetone Music (04/09/2019)
  • Test Pédale – Ô Finest Reverb Sabelya – 100% Analogique (06/09/2019)
  • Démancher la Pentatonique – Chronique Pédago Bruno Pelletier-Bacquaert (09/09/2019)
  • Interview basse à la main du musicien Sébastien Tibackx (11/09/2019)

Don't miss it - Subscribe by RSS

Or just subscribe to the newsletter

Podcast