Pédagogie instrumentale en ligne : le NECK plus ultra ?

Bonjour,

Il fut un temps pas si éloigné où internet n'existait pas et où pour apprendre à dompter sa six cordes, il n'y avait pas 36 solutions :

- les écoles de musique avec un prof. en présentiel
- le cours particulier (même principe mais version "pour moi tout seul")
- l'auto apprentissage ("pour moi tout seul et tout seul tout court" !) avec les méthodes diverses (livres, K7 audio, CD, DVD) ou les song books si on avait envie d'entrer direct dans le décryptage de ses groupes ou artistes préférés.

Ces formes d'apprentissage existent toujours mais depuis que le Web a tissé sa Toile, on ne sait plus à quelle ressources se vouer entre blogs spécialisés, plateforme vidéo généralistes regorgeant de cover songs, backing track, guitar track ou plateformes dédiées partiellement payante...

Les plateformes d'apprentissage musical en ligne ne sont donc pas une nouveauté, mais il semble que le principe du "Master Class" interactif soit une tendance en devenir...

Voilà que Big Mister (ça marche aussi dans l'autre sens ;-)) Paul Gilbert ouvrira à son tour le 23 mai sa School Guitar en ligne.

A y regarder de plus près, elle s'intègre dans une plateforme globale Artistwork où des musiciens porofessionnels peuvent ouvrir leur espace et proposer leurs cours interactifs.

Pas étonnant que notre bonhomme se lance officiellement dans l'apprentissage, vu la grande pédagogie dont il fait preuve et la passion qui l'anime quand il s'agit de parler guitare et technique !

C'est en effet bien là le point essentiel... tellement la notoriété d'un musicien aussi grande soit-elle, ne suffira pas à faire de bons cours (ça vaut d'ailleurs aussi en dehors de la musique...).

Mais si la pédagogie du manieur de médiator est vérifiée, en quoi ces plateformes peuvent elles être plus efficaces que des heures solitaires passées sur YouTube ou sa méthode préférée ?...

Le feedback bien sûr... pas celui avec son ampli. mais avec le "guidetariste", le retour qui pourra être fait immédiatement à un élève fait gagner un temps fou permettant de corriger les erreurs, améliorer tel point du jeu, donner les petits trucs qui vont déclencher l'étincelle... bref, tous ces "détails" dont on est complètement privé quand on apprend seul...

Mais là encore, on n'apprendra ou ne se perfectionnera efficacement que si on s'est donné un objectif : "Où je veux aller dan la pratique de mon instrument ? Quels sont les points qui pêchent ? Ceux sur lesquels je peux m'appuyer pour m'améliorer...

Et ça, il n'y a que votre petite voix intérieure qui pourra vous le souffler...

Fred.

Articles liés

Top Articles

10 prochains articles

  • Barrage, cintrage, fabrication du manche – Chronique Lutherie Célia Enoc – 2/4 (19/07/2019)
  • Ukulélé ténor Kala Ziricote – Prise en Main (21/07/2019)
  • Visite usine Furch Guitars – République Tchèque – Partie 2/2 (22/07/2019)
  • Interview Mike Moreno à Montreal – Balance avec Kendrick Scott Oracle (24/07/2019)
  • Test Matos – OX Universal Audio / Les Paul + Ampli Marshall 6101 (26/07/2019)
  • Travail du rythme au métronome 2/2 – Chronique Pédago Bruno Pelletier-Bacquaert (29/07/2019)
  • Ampli Kelt Mostro – Interview Jean-Michel Kajdan – Matos 2019 – Partie 3/4 (31/07/2019)
  • Elaboration de la 700ème guitare de Franck Cheval – Chronique Lutherie (02/08/2019)
  • Test Ampli – Sideman FX Kelt – Boucle d’effets intégrée (04/08/2019)
  • Furch Guitars – Interview Petr Furch au milieu de la manufacture de guitare (05/08/2019)

Don't miss it - Subscribe by RSS

Or just subscribe to the newsletter

Podcast