Comment progresser Vol. 1

fév 3 • Comment progresser, Contenu libre • 2879 Vues • 13 commentaires

Play

Un nouveau format pour cet épisode avec une discussion à battons rompus sur le thème de « Comment progresser? ».

La recette numéro 1 pour progresser selon moi (et beaucoup d’autres!) :
Jouer, jouer, jouer!
Mais aussi:
  • Avoir UN son de qualité, ne pas perdre trop de temps à bricoler (syndrone PodXT)
  • Avoir toujours son équipement facile d’accès:s’il faut sortir une guitare de l’étui…
  • Acheter du matos!! Des fois, c’est vraiment bénéfique mais attention au sirènes du GAS!!
  • RC-2 ou autre looper
  • S’enregistrer pour construire des morceaux et se RÉ-ÉCOUTER!!
  • Jouer en groupe ou avec d’autres musiciens au moins
  • Travailler des morceaux complets, et pas juste des chorus
  • Travailler des solos connus et y revenir périodiquement
  • Travailler des gammes ou des plans en regardant la TV par exemple pour travailler le côtè purement mécanique.
  • Lire Guitar Player
  • Ecouter des podcasts sur la guitare: SSB, LCG, d’autres?
  • Sites Internet: YouTube: pour certains trucs très pointu
  • Backing Tracks: un must!!
Retour Facebook :
  • Philippe Gateau: c’est un mec qui doit se rendre à un concert à carnegie Hall et qui est complètement paumé dans NY. Alors qu’il croise un mec avec un étui de guitare à la main, il l’arrête, se disant qu’un musicien sait forcément ou ça se trouve et lui demande : « what is the shortest way to carnegie hall, please? » et le guitariste lui répond : « practice… just practice ». Voilà c’est la meilleure méthode!
  • Tristan Klein: jouer jouer jouer…et changer le plus possible de matos !
  • Shai Sebbag: Pour moi, le meilleur moyen de progresser, c’est de s’enregistrer ! Ça fait très mal au début, mais c’est efficace !
  • Yvan Guillevic: Jouer en groupe très vite, s’enregistrer souvent et surtout jouer sur scène!!
  • Jérôme Poirier: Etudier le jeu d’autres guitaristes et écouter leurs conseils est aussi important et permet de bénéficier de l’expérience de chacun
Voilà, le débat est lancé alors je compte sur vous pour me faire parvenir vos réactions, si possible sous forme de commentaire audio!
Quelques sites de backing tracks:
Un site de tablatures recommandé par Pascal: www.abc-tabs.com
Bonne écoute,
Pierre.

Articles liés

13 Responses to Comment progresser Vol. 1

  1. >Bonjour ! Pierre c'est Romain alors moi mon expérience de guitare avec un professeur c'est avoué à l'échec. Ma première guitare que j'ai acheté était une guitare électrique nova en penssant comme tout bon newbee de vouloir super bien jouer de la gratte, mais j'ai changée cette guitare pour une acoustique samick et j'ai pris des cours par la suite. Malheuresement j'ai détester la facon que la professeure me montrait la technique elle était bonne prof mais trop exigeante. J'ai toujours de la difficulté avec mes accord barré et à l'époque mon support de corde de ma guitare acoustique était trop haut depuis j'ai une paficica télécaster de yamaha, je l'aime beaucoup. Comme tu disais l'achat de matos m'interesse bcp comme le rc-2 de boss ou une pédale d'effet style reverb. Pour améliorier ma technique, pour engistrer j'ai un zoom h2 alors je crois que je vais essayer plustot de jouer jouer et rejouer comme tu dis et on verra bien. Pour tes auditeurs je recommande un bon livre en francais pour apprendre la base de la guitare avec de belles photos qui montre ou mettre les doigts etc.Très bon podcast continue à bientôt !!

  2. >Bonjour,Bon voilà ma contribution aux témoignages:Dans les années début 60,j'écoute comme beaucoup d'autres à l'époque "SLC Salut les copains"… En faisant semblant de faire mes devoirs, et un jour Paf!!!, en pleine tête "Apache" des Shadows! ça a fait le même coup à bon nombre et illico achat d'une 1/2 caisse sans marque style Jazz (Trop chère la Strato !) Pas de tablatures à l'époque, on repique les notes sur le Vinyl qui tourne sur le Tepazz en levant le bras de l'engin pour revenir en arrière…Bref, j'arrive à grattouiller assez vite les airs qui me plaisent, du moins les lignes mélodiques, parce que les accords ça m'emmerde.Et puis l'impression de tourner en rond,la guitare qui rend l'âme, arrêt pendant 30 ans…Un jour, rechute, je sors de l'agence de pub où je bossais,avec l'age les finances se sont améliorées, je vois une Strat rouge dans une vitrine, j'achète sans essayer,(vaut mieux …) et hop reparti…1/ je retrouve assez vite le niveau où je m'étais arrêté.2/Je découvre les tablatures et je trouve ça génial!3/Je prends un prof sans aucune pédagogie qui me pompe 25 Euros de l'heure et me gomfle avec ses accords depuis le départ.Exit le prof…3/ Je m'y remets tout seul et j'achète à l'époque la méthode: "Joue de la guitare sans solfège" par Jean-Jacques Rebillard…Et là miracle ce gars là a tout compris des cancres; 3 niveaux: débutant, avancé,et master. Pour chaque niveau, une cassette video, une cassette audio (pour les playback), et un livret tablatures et exercices.Quoiqu'il en dise quelques bases de solfège et théorie.Chaque exercice trouvant une application jouée,et des morceaux correspondants de groupes rock.Bref on ne s'ennuie JAMAIS.Je dois énormément à ce prof virtuel.4/Je prends quelques cours à 40kms de chez moi, ça me permet de jouer à la fin "Hotel California" sur une très belle scène à "la fin de l'année"…Mais c'est tout. Une année supplémentaire dans une école de Pigalle, pour le Blues …Alors là pas grand chose, seulement du fric fichu en l'air.5/Complexe de la théorie, je m'inscris dans le conservatoire du coin je me force pour avaler 4 années, pour l'instrument RIEN DE RIEN, mais beaucoup pour la théorie et merci à ma prof qui était excellente.6/Je recommence tout seul,avec mes CD mes tablatures et je bosse et je bosse et je bosse…Parce qu'en fait c'est surtout ça bosser, être exigeant sur le son ,le phrasé .S'efforcer de jouer propre et EXACT, sur le Cd.Bref voilà,je ne suis pas bon,loin de là mais je joue pratiquement "extenso" beaucoup de morceaux de Knopfler, et là dernièrement je suis presque au bout de "Télégraph road" (la fin est redoutable surtout quand on joue au médiator..Faut adapter.)J'aime bien jouer sur la Strat sans la brancher en regardant la TV…Pour le Matos, moins il y en a et mieux c'est, je trouve. j'ai eu un multi effets Zoom : Son sans personnalité, maintenant une Boss "compression sustainer un "delay", "reverb"et "chorus" de l'ampli et c'est tout…Je pense, s'il m'est à mon petit niveau merdique, permis de donner un avis, que 90% du son vient du dedans passe par la tête et fini par les doigts sur la guitare, le reste c'est un peu du vent.Ah si peut-être vais-je investir un jour dans une JamVOX…Voilà ! j'ai du faire un peu trop long à mon avis …Désolé.PS/ Il faudrait inviter JJ Rebillard sur ce sujet franchement …

  3. Microboum dit :

    >Merci Pierre pour avoir ouvert le débat.Moi j'ai commencé en 1996 avec une acoustique sur laquelle je jouais du Cabrel. Puis j'ai fait comme Jean Pierre j'ai beaucoup appris avec JJ Rébillard et ses méthodes. J'ai bossé pendant longtemps avant d'intégrer un groupe en école d'ingé. Et là j'ai progressé x1000. Le fait de s'écouter, de sentir les autres, de jouer en rythme, de jouer et rejouer les morceaux, bref ca passe mieux au final. Pendant 10 ans je n'ai joué qu'au médiator. Cela fait depuis peu que je ré apprends le finger picking et enchaine les morceaux de Knopfler qui passent bcp mieux. Et tout ca grace à JJ R. C'est vrai que quelque part je lui doit beaucoup. J'avais (à l'époque) acheté quasiment tous ses magazines (guitar part, guitar collector, guitar classique) et je serais vraiment aux anges si tu pouvais suivre l'avis de Jean Pierre en l'invitant dans LCG. J'aurais qcq questions à lui poser…En tout cas merci pour tous ces conseils.//PS: je recommande aussi l'excellent site http://www.abc-tabs.com sur lequel je participe un peu.

  4. Pierre dit :

    >Merci pour vos longs et instructifs commentaires.Pascal: j'ai ajouté le lien vers ABC Tabs dans l'article.Pierre.

  5. >Salut Pierre !Ayant été concerné par le sujet puisque j'ai donné des cours et fait une méthode de guitare (CD-ROM et Web), j'ajouterais bien : jouer d'autres instruments…

  6. Eric dit :

    >Bonjour,Voici ma petite experience : j'ai commencé la guitare en autodidacte puis après quelques années j'ai stagné longtemps sans parvenir à progresser plus.J'ai décidé de prendre des cours dans la partie « école » d'un magasin de musique à Maisons-Alfort. C'était un cours collectif (2/3 apprentis guitaristes) orienté blues/rock. Pas de solfège, juste de la pratique et un poil de théorie.Après quelques amères désillusions sur mon niveau réel, j'ai vraiment senti une progression !En cours collectif, on se sent obliger de bosser d'une semaine sur l'autre pour pas être à la traine par rapport aux autres, cela donne de la discipline.L'autre gros + de ces cours était le fait que le prof, s'il nous sentait près, nous faisait parfois jouer des morceaux en première partie de son groupe dans des cafés avec d'autres élèves batteurs, bassistes…J'en garde de très bons souvenirs.EricPs: cool ton podcast, continue !

  7. Pierre dit :

    >Eric,Prendre des cours en petit groupe est un super moteur de motivation, sans qu'il y ait compétition (ce qui serait un peu con), il y a forcément une saine émulation qui pousse à bosser.Merci pour ton commentaire.Pierre.

  8. >… Merci à "Microboum" d'en mettre une petite couche supplémentaire à propos de Jean-Jacques Rebillard ..Oui avec le recul c'est le seul, pour l'instrument, avec qui j'ai appris quelque chose, et qui m'ait permis d'avancer. Pour ceux qui ne le connaissent pas, il est là (…Où moi je ne suis plus, Hi Hi hi!): Sur "Facebook", et il a créé depuis, en plus de ses méthodes, des écoles à son nom sur la France, dont une à Paris.Pour les cours collectifs …M'vouais … J'en ai fréquenté deux, dont une vers Pigalle …Mais ça dépend sûrement de la pédagogie du prof et de son "Égo", surdimensionné ou pas.Ah si! j'ai expérimenté un truc…J'ai "débuté" quelqu'un qui n'avait jamais joué de guitare, en lui apprenant sur "Skype" avec une "Webcam"…ça fait 3 ans, elle n'a pas abandonné, et maintenant elle joue "Brothers in arms" en entier, la bonne moitié de "Télégraph road", "Shine on you crazy diamond " …Et en ce moment on travaille "You and your friend" …Comme quoi quand on veut et que l'on bosse dur …Une autre école sur le net, celle de Jean-Pierre Danel :"Guitar académy" et ses CD avec tablatures "Guitar connection"…Mais là il vaut mieux déjà jouer un peu …http://www.musicme.com/Jean-Jacques-Rebillardhttp://www.jjrebillard.comhttp://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Jacques_Rebillardhttp://www.jeanpierredanel.com/

  9. Jérôme.B dit :

    >Excellente émission, que j'ai écoutée plusieurs fois ^^.A mon petit niveau, j'ai l'impression en effet que ce qui me fait progresser c'est l'enregistrement. Ça demande un minimum de rigueur dans le jeu. Ça permet évidemment de se réécouter (et de se faire écouter par d'autres personnes), et de mettre le doigt sur ce qui ne va pas (soi même ou par des critiques constructives d'autres musiciens).Pour parler de motivation: je lâche parfois ma guitare, mais je ne lâche jamais la musique.Mon fil d'Ariane c'est le chant, et récemment la batterie. Je compte aussi me coller une basse dans les mains.Quand j'en ai le temps, ça me permet d'enregistrer des petits morceaux à tous les instruments. Peut-être est-ce aussi une voie vers la progression à la guitare.Je suis tout à fait d'accord sur le fait que l'évolution ne passe pas que par des heures avec la guitare dans les mains.Après avoir simplement "reproduit" avec ma guitare, j'ai décidé de me plonger un peu plus dans la théorie (comment former un accord, l'apprentissage des pentatoniques…), je me sens progresser, mais je me sens limité par un manque de feeling – que faire de toute cette théorie, des gammes…J'en conclue donc que pour progresser à la guitare, il faut progresser en musique dans le sens large du terme (théorie mais aussi et surtout culture).Alors pourquoi pas aussi en s'essayant d'autres instruments ? :-)J'ai aussi assemblé une guitare, j'ai appris à la régler sur le tas. C'est vraiment amusant, et ça rapproche de son instrument.J'ai l'impression de mieux le connaitre, et je pense que ça peut aider aussi. Donc je restaurerai et monterai dans le mois (c'est en cours), la guitare de mon "rêve du moment", une Flying V.Il y a autant de façon de progresser que de choses qui font aimer la musique. A chacun sa voie. Le plus difficile c'est de la trouver :-)Je pense avoir trouvé ce que j'aime (toucher à tout), maintenant j'ai énormément de boulot car j'estime avoir encore un piètre niveau.

  10. Guitarepourlesnuls dit :

    >Bonjour,Excellentes suggestions faitent. Néanmoins je ne crois pas qu'il y ait vraiment d'autres moyens de mieux progresser qu'une pratique "régulière" et "méthodique" de l'instrument.Quand je dis "méthodique" je veux dire par là d'avoir mis au point un plan de travail structuré et cohérent. c'est-a-dire en fonction de ses objectifs prédéfinis à atteindre (encore faut-il en avoir bien sûr) et de son niveau.Et bien entendu ca veut également dire travailler consciencieusement la mise en place rythmique. Soit avec un clic (métronome, boite à rythme) ou soit avec des backtracks et en songeant à s'enregistrer, mais le mieux reste tout de même de jouer en groupe.

  11. […] à l’épisode LCG #045 Comment progresser Vol. 1, voilà (enfin!) une suite à ce sujet […]

  12. […] à l’épisode LCG #045 Comment progresser Vol. 1, voilà (enfin!) une suite à ce sujet […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

« »