Remplissez le Livre d’Or de La Chaîne Guitare

Fan de La Chaîne Guitare, détenteur d'un Pass Backstage ou pas,
remplissez le Livre d'Or pour partager votre avis !

Écrivez un nouveau message dans le livre d'or

 
 
 
 
 
 
 

Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Il se pourrait que votre message n’apparaisse dans le livre d’or qu’après que nous l’ayons vérifié.
Nous nous réservons le droit de modifier, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
Franck ROUSSEAU Franck ROUSSEAU de Poissy a écrit le 11/02/2017 à 11:49:
Pas facile de décrire ce sentiment indicible, ce foisonnement de rencontres, d’échanges. Avant de rencontrer Pierre et La Chaine Guitare, je vivais ma passion de mon côté, avec quelques amis. Au fil des années, je roulais dans ma Passat ; j’avais tissé un réseau de luthier, de passionné, de patron de boutique, de fabriquant, de collectionneur. C’était ma passion. Je la vivais sans trop avoir l’occasion de la partager ou dans un cercle très restreint. La rencontre avec La Chaine Guitare a vraiment été un amplificateur de passion au sens véritable : j’ai l’impression de rouler en Porsche 911 ; je partage, je découvre et j’apprends beaucoup plus. La Chaine Guitare en elle-même est vraiment riche de chronique, d’interview, de masterclass, d’essai de matériel. La pépite qu’a su tissé Pierre est la communauté des Backstaggeurs. Cette communauté est à son image : bienveillante, passionnée, ayant plaisir à partager sans snobisme de genre, d’ancienneté, de notoriété, de moyen. Je ne vous dis pas le nombre de fois où j’échange un tchat, un coup de téléphone avec un Backstaggeurs pour une question sur du matériel, sur une exposition ou un salon. Etre Backstaggeur, c’est avoir une sorte de Sézame. On partage la même passion et le même esprit. (Sonnerie du téléphone) « Allo ? », « Bonjour, je suis XXX. J’ai vu sur le groupe Backstage que vous avez la pédale YYY. J’aimerais bien l’essayer et savoir ce que vous en pensez et comment vous l’utilisez… », « Si, tu es Backstaggeurs, on va peut-être se tutoyer. Le plus simple serait peut-être que tu viennes l’essayer. Où habites-tu ? » (et la conversation se poursuit comme ça, simplement). Voilà un exemple, parmi des dizaines d’autres, d’échange, de rencontre que j’ai eu l’occasion de faire grâce à La Chaine Guitare. Et je ne vous parle même pas de ma rencontre avec un garçon vraiment gentil, discret et talentueux, luthier de son état que m’a fait découvrir Pierre. Quand la Moselle vous appelle, on ne résiste pas aux Springer si belles 😉 Le véritable plaisir est dans le partage de sa passion. La Chaine Guitare de Pierre Journel, c’est exactement cela. Alors à très vite sur La Chaine Guitare.

Articles liés

Top Articles

10 prochains articles

  • Ron Bumblefoot Thal en interview guitare à la main à Paris (16/09/2019)
  • Interview Nico Chona, guitariste et batteur pro et youtubeur sur Tone Factory (18/09/2019)
  • YAB Drive – Une pédale d’overdrive Made in France à large palette sonore (20/09/2019)
  • Interview Eve Meister luthière québécoise à Montréal (22/09/2019)
  • Alex Cordo, interview guitare à la main d’un shredder mélodique (23/09/2019)
  • « 34 Guitares de Légende en Taille Réelle », interview avec le photographe du livre Maxime Ruiz (25/09/2019)
  • Vigier Arpège 1983, une guitare française hors du commun (27/09/2019)
  • Test Ampli – Sideman FX Kelt – Boucle d’effets intégrée (29/09/2019)
  • Gibson Firebird 1964 – Chronique Guitare d’Exception Christian Séguret et Gildas Arzel (30/09/2019)
  • Mike Moreno en interview guitare à la main au showroom – Partie 1/2 (02/10/2019)

Don't miss it - Subscribe by RSS

Or just subscribe to the newsletter

Podcast