Interview Olivier Mugot, un excellent guitariste de Jazz

jan 3 • Contenu libre, Interviews • 682 Vues • 5 commentaires

Play

Voilà un épisode où l’on reparle de Jazz avec Olivier Mugot dont l’album Distance(s) m’a beaucoup plu.

Etant donné ma relative faible culture Jazz c’est toujours un plaisir encore très récent pour moi que de plonger dans cette musique qui peut paraître pour moi parfois un peu intimidante à écouter (sans même parler d’en jouer !).

Avec cet album, Olivier évite avec brio l’écueil de ce que j’appelle le Jazz-Intello ennuyeux ou en tout cas uniquement accessible aux initiés et aux oreilles bien éduquées.

Bonne écoute et surtout une bonne année 2013 remplie de notes de guitares,

Pierre.

Articles liés

5 Responses to Interview Olivier Mugot, un excellent guitariste de Jazz

  1. Fred. dit :

    Ahhh… une Hondo II, on se sent moins seul ! ;-)
    Dire que j’ai joué des années là-dessus… fallait être motivé :-/
    Mais bon, on était bien content de trouver du matos à pas cher pour débuter.

    Sinon, très intéressants conseils prodigués sur « comment progresser » qui un sujet décidément inépuisable… On te sentais très motivé par ce thème là dans tes questions ;-))

    • pjournel dit :

      Eh oui ! Dès que je sens un guitariste branché pédago je le bombarde sur le sujet.

      Pierre.

      • Olivmug dit :

        Ah la Hondo II, ben ouais elle est toujours là :-)
        Côté pédago, j’espère ne pas avoir trop dit de bêtises, bien que j’aurais pu rajouter que c’est propre à chacun ! On peut aussi trouver ses propres exercices et son chemin perso. J’aurais même pu dire que l’essentiel c’est de pouvoir/savoir tirer ce qui nous intéresse … de ne pas ingurgiter bêtement et que chaque exercice doit être (tant que possible) musical et adaptable à son jeu… mais d’autres l’on déjà dit avant moi :-)
        Encore merci Pierre et à bientôt !

        • Fred. dit :

          Moi aussi, je l’ai toujours (copie Les Paul black beauty)
          ;-) Absolument aucune bêtise, bien au contraire ! Bien d’accord aussi avec le fait de se frayer son propre chemin dans l’apprentissage (vu qu’on a chacun notre façon d’apprendre).
          Perso, j’essaie de travailler technique et toucher en répétant des choses que j’ai toujours adorer écouter et dont j’ai fini par complètement m’imprégner (du coup ça aide). Les exercices rébarbatifs… très peu pour moi.
          Une seule exception : les cours en ligne de Paul Gilbert qui trouve toujours un angle pour faire bosser une gamme complètement ennuyeuse en lui donnant un sens musical, donc en en faisant un exercice amusant et au final motivant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

« »